Archives Mensuelles: avril 2017

Séance 44 du canapé: La redécouverte de la rencontre

Par défaut

Qu’est-ce que c’est une rencontre? La rencontre désigne le ‘fait de rencontrer quelqu’un, de se trouver en sa présence sans l’avoir cherché’ (La Rousse). Elle est aussi définie comme ‘un commencement. Mais le commencement de quoi? C’est là qu’on entre dans l’acceptation. Accepter ou refuser ce qui vous arrive.”(Alain Badiou) et « Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c’est quelque chose qui ressemble au destin.’ (Tahar Ben Jelloun)

Pourquoi la redécouvrir? La rencontre moderne prend des formes nouvelles. L’utilisation massive des réseaux sociaux (comme Facebook) et d’applications de rencontres (par exemple Tinder) a, en effet, un véritable effet de dématérialisation de la nature de la rencontre, qui, par conséquence, se caractérise de plus en plus par la ressemblance, la marchandisation, et le contrôle. On ne fait plus confiance au hasard, à l’imprévu, qui par contre nous emporte là où l’on n’aurait jamais eu le courage d’aller.

Cette tendance vers ‘l‘absence de la rencontre’ dans sa forme immédiate m’a donné envie d’aller à la recherche des formes de rencontre en littérature et d’interroger la littérature sur le rôle et les éléments enrichissants qu’une rencontre peut apporter au lecteur. Par ailleurs, un livre ‘c’est aussi une rencontre. Toutes les rencontres sont inoubliables, même quand on en croit les avoir oubliées. Il y en a cependant qui nous bouleversent profondément, qui changent notre manière de voir, de penser, de réagir.’ (Jean-Paul Nozière)

De fait, la littérature semble émaillée de rencontres diverses qui ont un effet décisif sur la vie du personnage ou bien du narrateur: rencontres au hasard ou rencontres orchestrées, rencontres entre deux ou plusieurs personnes, rencontres-retrouvailles, rencontres que le personnage aurait besoin de faire, ou encore rencontres impossibles…
Souvent la rencontre se passe au début de la narration, car elle permet de diriger le personnage vers de nouvelles pistes. Mais parfois, elle arrive après que le personnage a déjà surmonté une série d’obstacles… En tous cas, la rencontre n’est jamais neutre : elle engage l’avenir, pour le meilleur et pour le pire.

Par ailleurs, la rencontre avec l’autre est souvent aussi la (re)-découverte et mise en question de soi-même et de sa certitude: comme tout le monde appartient en effet à une réalité bien concrète, située dans un lieu, une histoire, avec une culture, une organisation sociale, etc., rencontrer l’autre signifie ainsi s’ouvrir à d’autres points de vue, d’autres vérités. ‘Tu ne vaux que ce que valent tes rencontres, le seul luxe est celui des relations humaines.’ (Antoine de Saint-Exupéry)

Pour cette séance du Canapé Littéraire, je vous propose donc de redécouvrir différents types de rencontres dans le domaine littéraire. Il sera ensuite intéressant de réfléchir ensemble sur leur rôle et leur importance.

Voici quelques pistes qui peuvent guider vos lectures et ensuite notre discussion:

  • Quelles sont les caractéristiques de la rencontre et quel est son but? Quelle est la fonction de la rencontre pour la narration de l’hisoire?
  • Qu’est-ce que le personnage cherche? Qu’est-ce qu’il trouve et retire de la rencontre ?
  • Est-ce que la rencontre pose des questions qui peuvent inspirer le lecteur et influencer sa vision du monde?

Voici également quelques suggestions de lecture qui sont bien entendu seulement un début et vous pourriez y rajouter d’autres titres dans lesquels la rencontre joue un rôle déterminant.

  • E.T.A. Hoffman, Le Vase d’or, 1814 L’étrange rencontre avec un serpent bouleverse le cours de la vie d’Anselme, jeune étudiant
  • Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913 Un récit singulier et autonome de la passion amoureuse qui lie un esthète à une « cocotte ».
  • André Breton, Nadja, 1928 Mot clefs : Surréaliste, Rencontre, Amour, Société
  • Antoine de Saint Exupéry, Le Petit Prince, 1943 Un conte poétique et philosophique sous l’apparence d’un conte pour enfants.
  • Albert Camus, La Femme adultère, 1957 Janine, désabusée par sa vie médiocre de femme au foyer qui accompagne son mari représentant en tissus dans le sud algérien, connaît une expérience fusionnelle avec le désert qui la comble.
  • Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958 Le récit de la construction d’une identité. Des proches et des amis acquièrent le statut de guides, avant le détachement progressif de la jeune femme qu’est Simone de Beauvoir et qui permet son cheminement propre.
  • Georges Perec, Un homme qui dort, 1967, Le décrochage d’un jeune homme, qui du jour au lendemain, abandonne sa vie d’étudiant parisien et ne rencontre plus personne
  • Philippe Labro, Un été dans l’Ouest, 1988 Mot clefs : Amour, Rencontre, Roman autobiographique, États-Unis, Initiation
  • Françoise Giroud, Leçons particulières, 1990 L’autrice évoque non pas une seule, mais plusieurs rencontres décisives.
  • Didier Van Cauwelaert, Un aller simple, 1994 Mot clefs : Récit de voyage, Immigration, Rencontre, Gitans, Prix Goncourt
  • Jaques Poulin, La Tournée d’automne, 1997 La tournée d’un chauffeur de bibliobus entre Québec et la côte nord, dont la vie monotone va changer après sa rencontre avec Marie.
  • Ian McEwan, Un bonheur de rencontre, 2003 Mary et Colin se connaissent trop. Leur amour n’en finit pas de mourir. Tout bascule le jour où ils rencontrent Robert et son épouse, la mystérieuse Caroline.
  • Hélène Gaudy, Vues sur la mer,2006 2e sélection du prix Médicis, Mot clefs : Rencontre, Femme, Vie quotidienne
  • Henry Bauchau, Déluge, 2010 Florence, une intellectuelle parisienne, fait la connaissance d’un peintre vieillissant, Florian, dans un petit port du Sud de la France où elle s’est installée pour soigner une grave maladie.
  • Philippe Grimbert, La mauvaise rencontre, 2010 Rien n’aurait dû séparer les deux garçons, croix de bois croix de fer, à la vie à la mort. Il n’y a pas eu de rivalités imbéciles, c’est autre chose qui les a déchirés, quelque chose qui était là depuis le début, mais que personne ne pouvait encore imaginer.
  • Isabelle Pestre, La rencontre, 2012 Dans un univers charnel, poétique et végétal, le parcours poignant d’une jeune femme en quête d’elle-même. Finaliste du Prix des deux Magots
  • Antoine Laurain, La femme au carnet rouge, 2014 Rencontre, Littérature Française, Comédie romantique, Jeu de piste, Destins croisés, Sac à Mains
  • Alessandro Baricco, Trois fois dès l’aube, 2015, Deux personnages se rencontrent à trois reprises.
  • Olivier Poivre d’Arvor, Le Jour où j’ai rencontré ma fille, 2016 À la cinquantaine, moment où son désir d’enfant, jusqu‘ici inexistant, devient une évidence, le narrateur apprend qu’il est stérile. Quelques mois plus tard, il rencontre une fillette de 7 ans au Togo : leur premier contact est bouleversant, l’instant est décisif, c’est Amaal qui sera sa fille. Mais comment fait-on quand on est un homme célibataire pour devenir père ?
  • Emmelene Landon, La Baie de la Rencontre, 2017 La Baie de la Rencontre raconte un retour, celui de George, en Australie, sa terre natale, quittée dans l’enfance. Mais par où aborder ce pays continent ?
  • Kelley York, La rencontre du dernier espoir, 2017 « L’histoire de ces trois ados réunis par des forces qui nous dépassent vous brisera le cœur. Leur amitié plus forte que la mort est décrite avec un talent et une émotion qui vous laisseront K-O. »

“Lire, c’est partir à la découverte d’un univers, c’est aussi partir à la rencontre de celui qu’on est.” (Claire Genoux). Je vous souhaite une belle lecture !

Katja

Publicités