Archives Mensuelles: mai 2016

38e canapé littéraire: Les classiques incontournables du XXe siècle

Par défaut

Qui n’a pas encore entendu parler de « Lolita », du « Petit prince » ou de « Gatsby le magnifique » ? Qui n’est pas conscient de l’importance littéraire d’un Kafka, d’un Proust ou d’un Hemingway ?

Vous connaissez certainement cette situation : vous entendez le nom d’un écrivain, vous le connaissez de nom, vous êtes conscients qu’il ou elle est considéré(e) comme un des auteurs les plus importants du XXe siècle, vous savez peut-être même citer le titre de son œuvre la plus connue parce que vous l’avez déjà vu tant de fois en librairie, vous avez éventuellement même une vague idée de quoi ça parle – mais vous n’avez jamais lu cet incontournable auteur ou livre, et vous vous êtes toujours dit que vous devriez le faire un jour.

Alors, voici une bonne occasion : pour la 38e session du canapé littéraire, nous allons chacun lire un de ces « incontournables », qui sont apparemment une référence pour tout le monde… Et n’ayez pas honte, personne ne les aura lu tous, pour chacun il y aura des titres à découvrir finalement.

Selon le degré de connaissance du livre, on pourra commencer comme d’habitude avec une courte présentation du livre, mais ensuite il sera intéressant cette fois-ci de réfléchir ensemble, si l’œuvre mérite sa célébrité, sur ce qui lui a valu l’admiration à travers le temps, et si on recommande aux autres de le lire rapidement, s’ils ne le connaissent pas encore.

Voici une liste de suggestions, bien sûr non-exhaustive, inspirée par plusieurs listes des 100 livres les plus importants que l’on peut trouver sur internet, notamment celui publié par Le Monde, où la littérature française occupe naturellement une place importante.

Bonne lecture !

Littérature française
Alain-Fournier : Le Grand Meaulnes, 1913
Marcel Proust : À la recherche du temps perdu, 1913-1927
André Gide : Les Faux-monnayeurs, 1925
François Mauriac : Thérèse Desqueyroux, 1927
Louis-Ferdinand Céline : Voyage au bout de la nuit, 1932
André Malraux : La Condition humaine, 1933
Albert Camus : L’Étranger, 1942
Albert Camus : La peste, 1947
Antoine de Saint-Exupéry : Le Petit Prince, 1943
Boris Vian : L’Écume des jours, 1947
Marguerite Yourcenar: Mémoires d’Hadrien, 1951
Raymond Queneau : Zazie dans le métro, 1959
Albert Cohen : Belle du Seigneur, 1968
Michel Tournier : Le Roi des aulnes, 1970
Georges Perec : La Vie mode d’emploi, 1978
Marguerite Duras : L’Amant, 1984

Littérature d’autres langues
Joseph Conrad : Au cœur des ténèbres, 1899
James Joyce : Ulysse, 1922
Thomas Mann : La Montagne magique, 1924
Francis Scott Fitzgerald : Gatsby le Magnifique, 1925
Franz Kafka : Le Procès, 1925
Franz Kafka : Le château, 1926
Virginia Woolf: Mrs Dalloway, 1925
William Faulkner : Le Bruit et la Fureur, 1929
Erich Maria Remarque: À l’Ouest, rien de nouveau, 1929
Alfred Döblin : Berlin Alexanderplatz, 1929
Aldous Huxley : Le Meilleur des mondes, 1932
Margaret Mitchell : Autant en emporte le vent, 1936
John Steinbeck : Des souris et des hommes, 1937
John Steinbeck : Les Raisins de la colère, 1939
George Orwell: La Ferme des animaux, 1945
George Orwell : 1984, 1949
J. D. Salinger : L’Attrape-cœurs, 1951
Ernest Hemingway : Le Vieil Homme et la Mer, 1952
William Golding: Sa Majesté des mouches, 1954
Vladimir Nabokov : Lolita, 1955
Jack Kerouac : Sur la route, 1957
Truman Capote: Petit déjeuner chez Tiffany, 1958
Günter Grass: Le tambour, 1959
Harper Lee: Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, 1960
Joseph Heller : Catch-22, 1961
Alexandre Soljenitsyne : Une journée d’Ivan Denissovitch, 1962
Alexandre Soljenitsyne : L’Archipel du Goulag, 1973
Gabriel García Márquez : Cent ans de solitude, 1967
Mikhaïl Boulgakov : Le Maître et Marguerite, 1967
Milan Kundera : La Plaisanterie, 1967
Milan Kundera : L’Insoutenable Légèreté de l’être, 1984
Heinrich Böll : L’Honneur perdu de Katharina Blum, 1974
Italo Calvino: Si par une nuit d’hiver un voyageur, 1979
Umberto Eco : Le Nom de la rose, 1980
John Irving: L’Hôtel New Hampshire, 1981
Salman Rushdie : Les Enfants de minuit, 1981
Salman Rushdie : Les Versets sataniques, 1988
Elfriede Jelinek: La pianiste, 1983
Patrick Süskind : Le Parfum, 1985
Bruce Chatwin: Le Chant des pistes, 1987

Johannes