Archives Mensuelles: septembre 2014

25e rencontre du Canapé littéraire : La rentrée littéraire 2014

Par défaut

Comme l’année dernière, nous allons consacrer une session du Canapé littéraire à la rentrée littéraire, en lisant les nouvelles parutions romanesques de langue française et en devenant ainsi un peu des critiques littéraires nous-mêmes.

Plus que dans tout autre pays, en France, le monde littéraire concentre son attention sur la période septembre-octobre quand la plupart des nouveaux livres paraissent. Ainsi, la « rentrée littéraire » est célébrée comme un événement annuel, avec des numéros spéciaux des journaux et magazines, et naturellement la panoplie de prix littéraires avec ses étapes de la première sélection au décernement solennel au début du mois de novembre.

Pour choisir parmi les 404 nouveaux romans de la rentrée littéraire 2014, le plus efficace serait de se rendre dans une librairie et de juste feuilleter les livres et d’en consulter les quatrièmes de couvertures. Cependant, sur la base des premières sélections des prix littéraires les plus importants, je vous indique également quelques suggestions ci-dessous, en ordre alphabétique, avec les nominations entre parenthèses (et si vous cliquez sur les titres le lien vous portera directement vers la présentation de l’éditeur):

Frédéric Beigbeder : Oona & Salinger (Grasset), 336 pages.

Aurélien Bellanger : L’aménagement du territoire (Gallimard), 480 pages. (1e sélection Prix Médicis, Prix Flore)

Jean-Marie Blas de Roblès : L’Île du Point Némo (Zulma), 464 pages.

Adrien Bosc : Constellation (Stock), 198 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot, Prix Flore)

Emmanuel Carrère : Le royaume (P.O.L.), 640 pages.

Kamel Daoud : Meursault, contre-enquête (Actes Sud), 160 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot)

Grégoire Delacourt : On ne voyait que le bonheur (JC Lattès), 360 pages. (1e sélection Prix Goncourt)

Christophe Donner: Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive (Grasset), 304 pages. (1e sélection Prix Renaudot)

Clara Dupont-Monod: Le Roi disait que j’étais le diable (Grasset), 240 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot)

Benoît Duteurtre : L’ordinateur du paradis (Gallimard), 224 pages. (1e sélection Prix Goncourt)

Frederika Amalia Finkelstein : L’oubli (L’Arpenteur/Gallimard), 176 pages. (1e sélection Prix Renaudot, Prix Flore)

David Foenkinos : Charlotte (Gallimard), 224 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot)

Dalibor Frioux : Incident voyageurs (Seuil), 336 pages. (1e sélection Prix Renaudot)

Claudie Hunzinger : La langue des oiseaux (Grasset), 270 pages (1e sélection Prix Femina, Prix Médicis)

Gilles Martin-Chauffier : La femme qui dit non (Grasset) 352 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot)

Franck Maubert : Visible la nuit (Fayard), 208 pages. (1e sélection Prix Médicis, Prix Flore)

Laurent Mauvignier: Autour du monde (Minuit),  384 pages. (1e sélection Prix Renaudot, Prix Médicis, Prix Femina)

Mathias Menegoz : Karpathia (P.O.L), 704 pages. (1e sélection Prix Goncourt)

Amélie Nothomb: Pétronille (Albin Michel),  180 pages. (1e sélection Prix Renaudot)

Eric Reinhardt : L’amour et les forêts (Gallimard), 368 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot, Prix Médicis)

François Roux : Le bonheur national brut (Albin Michel), 688 pages. (1e sélection Prix Flore)

Lydie Salvayre : Pas pleurer (Seuil), 288 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Renaudot)

Joy Sorman : La peau de l’ours (Gallimard), 160 pages. (1e sélection Prix Goncourt)

Antoine Volodine : Terminus radieux (Seuil), 624 pages. (1e sélection Prix Femina, Prix Médicis)

Eric Vuillard : Tristesse de la terre (Actes Sud),  176 pages. (1e sélection Prix Goncourt, Prix Femina)

Valérie Zenatti : Jacob, Jacob (L’Olivier), 168 pages. (1e sélection Prix Femina, Prix Médicis)

La liste n’est pas tout à fait complète, et bien sûr, comme toujours ce ne sont que des suggestions. Si vous voulez savoir plus sur l’actualité littéraire, je vous recommande le site web de l’Express, où il y a de nombreuses présentations des auteurs et des livres, avec beaucoup de liens : http://www.lexpress.fr/culture/livre/

Vous trouverez certainement encore d’autres sources de commentaires sur la rentrée, comme par exemple le site « coups de cœur » de Filigranes…

Je propose que nous choisissions des livres français, mais si vous ne trouvez rien d’intéressant, n’hésitez pas de présenter des nouveautés parus dans d’autres langues.

Bonnes découvertes et bonne lecture !

Johannes

Publicités